Règlementation -> Certification des Monteurs

L’OCM Isfme : L’Organisme de Certification des Monteurs de l'ISFME

Un service autonome et distinct des activités de formations de l'ISFME, l'OCM Isfme est chargé de faire passer les examens de qualification aux monteurs en canalisations électriques souterraines, et d'assurer le suivi des monteurs certifiés.

Enedis impose que ses monteurs et ceux de ses entreprises prestataires soient certifiés pour intervenir sur les réseaux souterrains HTA et BT. 

Pourquoi ?
 
  • Pour s'assurer de la qualité de la confection des accessoires des réseaux souterrains et aéro-souterrains HTA et BT
  • Améliorer la qualité des travaux souterrains
  • Maîtriser le professionnalisme des monteurs

L'OCM Isfme est accrédité par le COFRAC pour certifier les monteurs en canalisations électriques souterraines HTA et BT selon la norme NF EN ISO/CEI 17024 et les prescriptions définies par Enedis:
  • PRDE G.5.2-01 : confection des accessoires souterrains et aéro-souterrains; qualification des monteurs et traçabilité des accessoires.
  • PRDE G.5.2-02 : certification des monteurs en canalisations électriques souterraines; modalités de certification.

Ces precriptions évoluent et s'appliquent à toute nouvelle candidature à la certification mais aussi au personnel déjà qualifié.

Modalités d’évaluation


L'OCM propose 3 types de qualifications :

L'examen se déroule sur un site agréé par l'OCM Isfme, sur une demi-journée, et se compose d'une épreuve pratique et d'une épreuve théorique.

L'accès à l'évaluation est différente selon le profil des candidats.




Toute candidature à la certification devra répondre aux conditions décrites dans le Dispositif Particulier de Certification des Monteurs (entrée en vigueur au 1er janvier 2018).
 
Les décisions de certification sont prises par l'Instance de Direction de l'OCM, et sont communiquées sous un délai maximum de huit semaines.

Dans le respect des exigences de la norme ISO 17024 relative aux règles régissant la certification des personnes; l'OCM est une entité responsable qui garantit l'impartialité et l'objectivité dans les activités de certification, il assure la gestion des conflits d'intérêts.

Tout appel envers une décision de certification reçue sous les deux mois suivant la communication des résultats est traitée avec attention.

Le suivi qualitatif des monteurs certifiés mis en place traite de manière confidentielle les plaintes ou informations relatives aux prestations des monteurs.


Le cycle de la certification
ISFME
Centres de Formation
Saint-Affrique (Dép.12) - Sarrians (Dép.84)